Connais-tu tes revêtements de plancher ?

mai 20, 2021

Connais-tu tes revêtements de plancher ?

Les planchers en bois sont tellement répandus qu’on oublie souvent qu’il existe d’autres options de matériaux pour revêtir son plancher. Voici quelques options de revêtement de sol autres que le bois, à considérer si vous recherchez plus d’originalité.

 

Le plancher en bambou

Originaire d’Asie, le bambou est une plante flexible, mais très résistante. Vendu sous forme de lames, de parquet massif, de rouleau ou encore parquet flottant, le bambou a souvent l’apparence du bois lorsqu’on le pose comme plancher. Il peut avoir une teinte naturelle ou carbonisée. Dans la plupart des cas, sauf pour les parquets flottants, son installation nécessite des clous ou de la colle.

C’est un matériau durable et renouvelable, ce qui est somme toute un grand avantage pour les consommateurs éco-responsables. Rappelons qu'il est indispensable de dénicher un revêtement portant la mention FSC, indiquant explicitement que le bambou a été cueilli en suivant des pratiques de récolte respectueuses de l'environnement. Un matériau dépourvu de formaldéhyde dans sa composition est également à prioriser. Notez que les produits en provenance de Chine peuvent en contenir, tout comme certains autres produits toxiques.

Affichant une belle apparence, le revêtement de plancher en bambou est également disponible dans un grand nombre de couleurs et de styles. De plus, il est relativement facile à entretenir et résiste bien aux insectes et aux dangers inhérents à ceux-ci. Étant donné qu'un revêtement de plancher en bambou est susceptible de se craquer ou de se bosseler, il est encourageant de savoir que celui-ci peut être restauré au besoin. 

Dans un autre ordre d'idées, il faut savoir que ce type de revêtement résiste plutôt mal à l'humidité et ce, bien qu'il soit capable de mieux supporter les tâches et les dégâts d'eau que le bois franc.

Voilà pourquoi si votre sous-plancher est en bois, ce dernier ne devrait pas afficher un taux d'humidité supérieur à 12%. Si votre sous-plancher est plutôt en béton, le taux d'humidité ne devrait pas être supérieur à 75%. 

 

Le plancher en céramique

La céramique regroupe tous les matériaux issus de la solidification à haute température de minéraux (terre, argile, verres minéraux, etc.). En termes de revêtement de sol, il s’agit essentiellement de porcelaine et de carrelage. La résistance de ces matériaux est déterminée par leur grade : plus il est élevé, plus le matériau résiste à l’usure. Pour les planchers, il est recommandé de choisir un revêtement dont le grade se situe entre 2 et 5. La pose de céramique nécessitera du ciment, du coulis et parfois un vernissage final.

Facile d’entretien, ce revêtement de sol est durable et résiste très bien au feu, à l’eau et aux taches. Il existe une très grande variété de formes et couleurs qui permettent des agencements illimités (mosaïques, motifs spécifiques, textures, etc.).

Cependant, ce matériau est souvent froid, glissant et se brise assez facilement. De plus, c’est un très mauvais isolant sonore. Petite astuce fort intéressante pour les gens dont la salle de bain est de taille modeste: l'utilisation de tuiles de grandes dimensions. Cela permettra de créer un effet de grandeur, ce qui sera certainement avantageux sur le plan esthétique.

Il est important de rappeler l'importance d'acheter quelques tuiles supplémentaires si vous effectuez un projet de rénovation de plancher avec ce matériau. En effet, il n'est pas impossible que certains modèles soient discontinués. Voilà qui pourrait être un problème de taille en cas de bris! 

 

Le plancher en béton

Le béton sert souvent pour construire les fondations d’une maison. À base de ciment, il est actuellement très à la mode comme revêtement de plancher pour obtenir un effet contemporain et épuré. Si la dalle de fondation en béton est accessible, elle peut être adaptée facilement en la lissant par polissage.

Dans le cas contraire, la pose de béton sera nécessaire. Ce matériau a pour avantage de conserver la chaleur. De plus, si votre dalle de fondation en béton est accessible, cela peut s’avérer très économique.

Cependant, l’installation de béton peut être longue à cause du temps de séchage nécessaire avant le polissage. De plus, il devra être scellé avec des produits chimiques qui émettent des COV (composés organiques volatils) nocifs pour l’environnement.

Pour ce qui est de son entretien, le tout est plutôt simple: un nettoyage avec une serpillère et le tour est joué! Bien qu'il s'agisse d'un avantage peu souvent mis de l'avant lorsqu'il est question du plancher en béton, il faut dire que la poussière n'a pas tendance à adhérer sur sa surface.

En outre, en raison de sa composition, ce matériau de revêtement de plancher n'est pas conducteur et s'avère donc un excellent coupe-feu si un incendie venait à se déclarer. Enfin, il offre une surface antidérapante, ce qui est plutôt pratique pour les enfants et les gens à mobilité réduite.

 

Le plancher en linoléum

Le linoléum est un revêtement de sol à base de composés naturels et renouvelables comme l’huile de lin et la poudre de liège. On le trouve sous forme  de tuile et de rouleau. Son installation est assez complexe et une couche protectrice est souvent appliquée au-dessus pour le protéger des éraflures. Le linoléum est durable et facile à entretenir. Il résiste au feu et possède des propriétés anti-bactériennes et anti-allergènes.

Cependant, si l’installation est mal faite, les inégalités du sol seront visibles. De plus, un linoléum non protégé peut se décolorer sous l’effet de certains produits de nettoyage. Une forte odeur et une coloration jaunâtre sont observables après la pose, mais ils se dissipent après quelques heures.

Comparable au vinyle, il s'agit d'un matériau plus écologique que ce dernier. Toutefois, il requiert un peu plus d'entretien que celui-ci.

 

Le plancher en vinyle

Le vinyle est un revêtement de sol vendu sous forme de feuilles, de planches ou de carreaux. Il est souvent confondu avec le linoléum, mais il est un peu plus cher que ce dernier. Il peut s’installer directement sur plusieurs matériaux comme la céramique, le béton ou le bois. Ce matériau est très résistant, facile d’entretien et supporte bien les dégâts d'eau. 

Il se décline en une multitude de motifs qui peuvent imiter parfaitement le bois franc ou le marbre, mais à moindre coût. Cependant, il n’est pas aussi durable que d’autres matériaux comme le linoléum ou la céramique. De plus, certains vinyles sont si minces qu’ils se déchirent plus facilement. 

 

Le revêtement de sol en moquette

La moquette est fabriquée à base de fibres synthétiques ou naturelles. Son installation est relativement simple et faite à l’aide de colle et de clous. Il faut toutefois s’assurer que le sous-plancher soit bien lisse et propre : une sous-couche en caoutchouc peut parfois être pratique. Plusieurs textures, motifs et couleurs sont disponibles pour agencer le tapis à chaque intérieur.

Ce revêtement de plancher à base de fibres est un excellent isolant thermique et sonore. Il permet d’amortir les chocs. Cependant, la moquette s’entretient plus difficilement, car elle se tache plus facilement. De plus, les fibres ont tendance à emprisonner la poussière et les acariens ce qui est problématique pour les personnes qui souffrent d'allergies ou qui sont atteintes de troubles respiratoires. C’est un pensez-y bien!


SOUMISSION RAPIDE

Vous avez un projet en tête?

Remplissez le formulaire